Fiche Métier – Régisseur de studios de répétition

Chaque mois, nous vous proposons une fiche sur un métier ou une fonction des musiques actuelles pour vous permettre de mieux connaitre le secteur. Ce mois-ci, nous avons rencontré Morgan Malicet, régisseur de studios de répétition pour l’association AME.

Prénom / Nom : Morgan Malicet

Age : 26 ans

Structure : Association AME

Fonction : Régisseur de Studios de Répétition

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Morgan : J’ai commencé par faire des études d’électronique. Ensuite, je me suis dirigé vers l’informatique pour finalement revenir bosser dans le son. Cela fait maintenant 4 ans que je travaille à l’AME (Animation, Musique, Enseignement) à Charleville-Mézières en tant que technicien son et régisseur des locaux de répétition.

Quel est ton rôle au sein des Studios de l’Echo ?

M. : Mon rôle est d’abord lié aux artistes. J’installe les groupes et les conseille. D’un autre côté, j’ai aussi un rôle plus lié à la logistique. Je gère les inscriptions, je
m’occupe des plannings de répétitions et je fais la maintenance du matériel.

Avec quel(s) type(s) de public(s) es-tu en relation et comment gères-tu cet aspect de ton travail ?

M. : Je peux aussi bien être en relation avec des gendarmes, des ambulanciers ou des professeurs des écoles. Je rencontre des personnes dont les métiers sont très variés. Les relations avec le public se passent très bien. Un bar associatif est à leur disposition pour rencontrer les autres musiciens. Lorsque je les accueille, je mets tous les moyens pour que ça se passe bien, je suis toujours disponible pour répondre aux questions qu’ils me posent.

Quelles qualités trouves-tu essentielles dans le cadre de tes fonctions ?

M. : Les qualités essentielles pour être régisseur de studios de répétition sont l’écoute et la disponibilité. Il faut aussi se maintenir à jour sur les nouveautés (matériels, accompagnement, etc.), mais aussi avoir de bonnes connaissances en techniques du son et en électronique.

Qu’est-ce-que tu apprécies le plus dans ton travail au quotidien ?

M. : Ce que j’apprécie le plus dans mon travail, c’est d’être amené à rencontrer des musiciens, les accompagner lors de leurs répétitions (réglages, balances, etc.) et les conseiller.

Quelles sont tes perspectives d’évolutions ?

M. : J’aimerai devenir régisseur général d’une salle ou d’un groupe, mais ce que je souhaite le plus est de continuer à apprendre comme je le fais au quotidien.

Photo principale : Laureost

Portrait de l’article :  The Big Barnum©2015 – Tous Droits réservés

Posts created 293

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.