Dirty Raven – End of Time

Les Dirty Raven viennent d’annoncer la sortie prochaine de leur deuxième EP, l’occasion pour nous de revenir sur leur premier, qui était passé entre les mailles de nos filets. Pour qualifier Dirty Raven, on est obligé d’employer les adjectifs « puissant », « dissonant », « intense »…

Dirty Raven – End of Time

Les Dirty Raven viennent d’annoncer la sortie prochaine de leur deuxième EP, l’occasion pour nous de revenir sur leur premier, qui était passé entre les mailles de nos filets. Pour qualifier Dirty Raven, on est obligé d’employer les adjectifs « puissant », « dissonant », « intense »… Ce groupe rémois de rock-stoner en impose avec des riffs tout en distorsions grasses, une efficacité indéniable, un son aux confluents du post-grunge, du hardcore et du métal, pour lequel « Hey You Son » le représente bien. En même temps, il ne fallait pas s’attendre à des ballades mielleuses de la part d’un groupe dont le nom signifie « Corbeau sale » et dont l’EP se nomme End of Time. Bernard Collot, Clément Geoffroy et David Couvreux forment un groupe de rock authentique et brut, dans le bon sens du terme, qui n’est pas sans rappeler le premier album des Foo Fighters, ou encore les groupes Clutch et Monster Magnet. Mais ils ont plus de nuances que ça à leur palette, avec une rythmique fine plus abordable pour « Tonight », ou au contraire ténébreuse et charnelle avec « Open your doors », et la voix claire de son chanteur, détonante en vue des critères en vigueur dans le milieu. Et puis, ils ne sont peut-être pas aussi sombres que le titre de leur album le laisse entendre, puisque celui-ci se termine, après « End of Time » qui est lourd et profond, sur le morceau plus nerveux, surprenamment nommé, « Accept Life ».

http://dirtyravenband.wix.com/dirtyraven#!music/c1x9v

Pauline G.

Posts created 283

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.