Adhérent : Théâtre de la Forêt d’Orient

Le Théâtre de la Forêt d’Orient est un lieu dédié aux rencontres. Situé à Vendeuvre-sur-Base, une bourgade auboise à mi-chemin entre Troyes et Chaumont, le TFO dispose d’une salle de spectacles conçue pour accueillir les artistes en résidence et diffuser leurs créations. C’est Marie Duratti qui a répondu à nos questions (avant la crise du Covid-19), elle nous présente le lieu et les projets associés.

Propos recueillis par Aurélien Mallet en février 2020.

Pouvez-vous nous rappeler l’histoire du théâtre de la forêt d’Orient ?

Marie Duratti : Le Théâtre de la Forêt d’Orient – TFO est un lieu dédié aux arts vivants créé en 2013. Il propose une salle de spectacle équipée en son et lumière avec une capacité d’accueil de 80 places assises gradinées. C’est aussi un gîte d’artistes, un espace de création situé au centre de la ville. Idéalement situé dans un cadre très calme et malgré tout à cinq minutes de la gare (reliant Paris Est) et de l’autoroute A5, les artistes accueillis peuvent ainsi bénéficier d’une structure leur permettant de créer sur place pendant un temps donné en totale autarcie (chambres en collectif – cuisine et sanitaire).

Quelles sont les difficultés et les avantages de développer un projet comme le votre en milieu rural ? 

MD : Nous ne voulons pas que la ruralité soit associée au parent-pauvre de la culture et c’est pourquoi notre objectif est d’amener la culture aux portes des petites villes. Ces quelques années d’existence nous montrent qu’il y a un réel besoin et une réelle envie, et nous retirons les bénéfices d’une fréquentation accrue ainsi qu’un nombre de résidences en hausse. Les difficultés restent néanmoins importantes quant à la grande énergie à déployer pour briser l’isolement auquel les habitants sont habitués depuis de nombreuses années, mais le principal reste la gestion administrative n’ayant pas encore de poste de chargé.e de production.

Est ce que de nouveaux aménagements du Théâtre de la Forêt d’Orient sont prévus ?

MD : De nouveaux aménagements sont prévus tels que le perfectionnement de la partie gîte, l’accueil et l’extension de l’équipement son et lumière (boîte noire).

Quels sont les artistes que vous avez accueillis ?

MD : Les artistes et les projets que nous avons accueillis sont assez différents. Il y a eu Lony et Romain Provence. Lony, la fille de Thierry Lhermitte, est restée ensuite au TFO pour travailler un show. Fred Raby et Anne Moret qui forme le duo YPSÉ ont également travaillé chez nous, comme Peter Span du TTT de Reims ou Luis Vina  du Collectif ALKA. Nous avons aussi accueilli une partie du projet de chant chorale des Nuits de Champagne avec l’Aube à l’unisson. Pierre-Marie Boccard, le délégué général du festival, est venu découvrir le lieu à cette occasion. Nous avons initié une collaboration avec les studios l’Âme du Temple pour le coaching de cinq groupes du tremplin PALME. Nous avons assisté à l’émergence du spectacle de « Sangs mêlés » avec un réfugié kurde Barham Jalal, Camille Cuisinier et Jean-Michel Baudoin. Nous avons accueilli en résidence le projet « Dire Life », un groupe basé à Londres (4 nationalités – Italien, français, Japonnais et Néo- zélandais) ou encore Damien Hennicker et Florent Azouard. Enfin, depuis 2 ans, nous organisons un bœuf de Noël  » qui a permis a plusieurs musiciens comme Olivier Lauras alias « Olivman » de découvrir qu’il « y-a un théâtre à Vendeuvre ! »

Avez-vous développé des partenariats ou des coopérations avec des acteurs du territoire ?

MD : Nous en avons développé avec plusieurs structures : la mairie de Vendeuvre-sur-Barse, les Amis du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient – PNRFO, la MPT- Centre Social de Vendeuvre-sur-Barse et l’Espace G. Philippe de Saint-André-les-Vergers.

Comment avez-vous découvert le Polca et pourquoi avez vous choisi d’adhérer ?

MD : Philippe Cuisinier, co-fondateur du TFO, a été le professeur de guitare de Grégory Blanchon. Après plusieurs années sans se croiser, ils ont passé un moment ensemble dans le cadre des auditions du Tremplin PALME de l’Âme du Temple. Grégory nous a alors fait découvrir le Polca. Notre adhésion nous a permis de connaître des artistes et de nous faire connaître à notre tour sur les différents réseaux.

 

Pour suivre et découvrir le Théâtre de la Forêt d’Orient : https://www.facebook.com/theatre.foret.orient/

Posts created 283

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.