Artiste : Amélie Mcandless

Après la sortie de ces deux EP en 2013 et 2015, elle sort son premier album “The Stranger”. Amélie
Mcandless, avec sa voix douce et rythmée, nous transporte dans son univers vivifiant.

1. Après un dernier EP en 2015, tu viens de sortir ton premier album. Que s’est-il passé entre ces 2 disques ?

Je dirai, pas mal de changements et de remises en question… A l’heure actuelle, je ne vis malheureusement pas de ma musique. Je travaille donc à côté et il y a presque 2 ans et demi, j\’ai quitté mon ancien emploi qui ne me correspondait pas du tout, j\’ai repris mes études et passé un nouveau diplôme. C\’est très compliqué de changer de vie, mais cela en vaut la peine ! C\’est d\’ailleurs ce dont raconte le titre “Neil In Boredomland”. Je suis désormais guide-conférencière et bien plus à ma place. A défaut d\’être pleinement musicienne, il fallait au minimum que je
travaille dans un secteur en lien avec la Culture. Cela explique en partie que j’ai pris du retard sur cette sortie de 1er album, mes études me demandaient beaucoup d\’investissement personnel. Mais comme je n’ai pas pour
habitude d’abandonner, j\’ai mis toute mon énergie pour finir cet album, aidé de mes proches.

2. Cet album est plus énergique et plus « rock ». Peux-tu nous expliquer ce virage ?

Cela peut en effet apparaître comme un virage. Mais lorsque l’on regarde ce que j’ai pu faire dans le passé, avant la musique folk, on découvre que j’ai pratiqué la danse Hip Hop et que j’ai eu aussi divers groupes (en amateur) de punk, de rock ou même de grunge. Et cette énergie que l’on ne retrouve pas en folk, je la trouve tellement bénéfique. Elle est libératrice. Chaque style apporte quelque chose d’intéressant et de complémentaire en fait.

Je suis aussi partie du constat que jouer de la musique folk en France était relativement compliqué… Alors pourquoi m’imposer de telles barrières ? J\’ai donc décidé de tout combiner, comme j’en avais envie. Et “The Stranger” est arrivé ! Il est en quelque sorte une synthèse de mon évolution et les choses sont amenées à se poursuivre !

 

3. Tu as été lauréate du concours “Mon Premier Grand Studio” sur RTL. Qu’est que t’a apporté une exposition sur cette radio à grande audience ?

“Mon Premier Grand Studio RTL” a été une expérience incroyable. On s’est tous sentis très mal avant de monter sur
scène ! D’habitude ce n’est que moi la grande stressée. C’est un évènement que l’on n’est pas prêts d’oublier et qui m’a redonnée confiance en moi et en ma musique.

De nouvelles personnes nous ont découverts c’est ce que je retiens de positif. J’en attendais plus bien évidemment ; je ne cache pas que j’aimerai avoir un réel entourage professionnel pour m’aider à passer l’étape supérieure. Mais après RTL, je n’ai pas eu ce que j’attendais… Ce n’était pas le bon moment et je n’étais pas au mieux, c’était le même mois que mes examens finaux, donc à ce moment on aurait pu m’appeler Madame Stress ! Depuis j’essaie
de relativiser et je me dis que les choses arriveront en temps voulu. Cela a été très formateur !

4. Est-ce que la scène à influencer ton travail de composition ?

En partie oui, nous avons travaillé tous ensemble pour réaliser un set plus dynamique et montrer une autre facette d’Amelie McCandless. Et la tournée organisée par la Bibliothèque de la Marne en octobre dernier, nous a prouvé que nous allions dans le bon sens, avec d’excellents retours et le public venu en nombre nous découvrir.

 

5. Qu’est-ce qui est prévu pour défendre cet album ? Des dates de concerts ?

Oui bien sûr ! Je commence doucement à rechercher des dates. Et l’aide d’un booker serait le bienvenu ! Dans l’idéal, j’aimerais faire une vraie tournée accompagnée de tous mes musiciens.

Pour le moment, vous pourrez me retrouver :

– 18 avril – L’Excalibur – 20h30
– 31 mai – The Message – Troyes – 19h30
– 1er juin – La Cohue – Cressia – 20h30
– 22 juin – concert privé – Aigny

Posts created 311

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.