Éléonore Roux – Volontaire en service civique – Pôle ‘Prévention’

Nous avons choisi le Mois de la Gestion Sonore pour poser nos questions à Éléonore Roux qui a rejoint l’équipe du Polca en tant que volontaire pour un service civique de 8 mois au sein du pôle “Prévention”. Elle nous parle de son parcours, de sa mission et de ses projets.

Prénom / Nom : Eléonore Roux

Age : 22 ans

Structure : Polca

Activité : Assistante de la coordinatrice du pôle prévention

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Eleonore : Je suis sorti d’un bac scientifique et par amour des
langues, j’ai fait une licence “Langues Etrangères Appliquées” mais cela ne
correspondait pas à mes attentes. Et en dehors des études, j’ai fait du bénévolat au festival “La Magnifique Society”, chez Velours et au festival Eco-Rockaldo’s. C’est ce qui m’a amené à postuler au service civique au sein du Polca.

En quoi consiste ton activité ?

E. : J’assiste la coordinatrice du pôle prévention dans ses diverses activités comme l’organisation de la tournée du concert pédagogique des Ouïe-Fi, la communication des événements et activités auxquels nous participons, l’animation de stands de prévention…

Avec qui es-tu en relation ?

E. : Cela dépend des évènements mais je suis aussi bien en relation avec des professionnels (musiciens, organisateurs de concert…), qu’avec des parents ou des jeunes.

Quelles difficultés as-tu (pu déjà) identifié ?

E. : La seule difficulté, pour moi, a été de passer d’un environnement scolaire à un environnement professionnel. Cela s’est fait assez rapidement mais je me suis adaptée. De plus, je ne les vois pas comme des difficultés mais plutôt comme des nouvelles choses à apprendre et qui enrichiront mon expérience professionnelle.

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ton travail ?

E. : Ce que j’aime dans ce travail, c’est le fait que l’on interagit avec beaucoup de personnes différentes, qui ont des âges divers ou qui sont dans des domaines complétement opposés. Ça rend mon travail super
intéressant et élargit ma culture.

Quelles sont tes perspectives ? / As tu déjà des perspectives d’évolution ?

E. : J’aimerais bien travailler dans le domaine de la musique ou dans la photographie, j’ai plusieurs idées mais c’est encore assez flou. L’année prochaine, j’envisage de faire la licence pro PAMA (Production et Administration – Musiques Actuelles). Mais d’ici là j’aurais sûrement changé d’avis.


Ce contenu est partagé dans le cadre de la collaboration entre musiquesactuelles.net et le Polca – Pôle Musiques Actuelles.

Posts created 320

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.