Artiste : T2i

Le hip hop réalise un hold up parfait en étant le style le plus écouté par les 15 / 25 ans, que ce soit en France ou ailleurs. Alors, est-ce que la Champagne-Ardenne est dans le game ? Il s’y passe aussi des choses et T2i pourrait bien être l’une des têtes à suivre pour ne pas rester sur le quai… Il a répondu à quelques questions pour en dire plus sur son projet.

Pour commencer, peux-tu te présenter, parler de ton parcours dans la musique ?

T2i : Je suis arrivé à Reims il y a un peu plus de sept ans. L’univers musical que je me suis forgé gravite principalement autour du Hip Hop avec des sonorités souvent électroniques. Ajoutez à cela une pointe de créolisme (en rapport à ma culture traditionnelle Guyanaise) et vous aurez 50% de ma recette. Pour les 50% restants, je puise dans des saveurs musicales comme la musique afro rétro, la dance hall ou encore l’électro. De 2015 à aujourd’hui, j’ai pas mal enchaîné les scènes dans des villes comme Paris, Troyes, Marseille, Châlons-en-Champagne ou Reims. Après toutes ces représentations, j’ai également bénéficié d’un accompagnement pour l’année 2016 par la Cartonnerie de Reims (le Carto Blaster 2016). Un accompagnement qui se prolongera sur l’année 2017 car j’ai été sélectionné pour le dispositif Coup de Boost de la Carto. 2017 me voici !

D’où vient ce nom T2i ?

T2i :  T2i est le diminutif du surnom que m’avait donné un proche à mon arrivée sur le net.

Tu peux nous parler du concept de « XI » ?

T2i : Le concept XI (qui se lit onze) est né après avoir vu “I Origins” de Mike Cahill. Dans ce film, il y a une scène où le personnage principal (Docteur Ian Gray joué par Michael Pitt) voit le nombre 11 partout, ce qui lui permet de progresser pour atteindre son objectif. À ce moment, j’ai eu envie de mettre les futur(e)s auditeurs/trices dans la même situation, bien que cela resterait discret et subtil. Mais ce choix est principalement une référence à ma commune maternelle car Roura est pour moi ce que 6 est pour Drake ou 876 pour Sizzla. Ma base. XI pour Roura (cp:97311) et pour toute cette richesse culturelle dont j’ai hérité en ayant été éduqué au sein d’une famille aux
fortes traditions créoles guyanaises dans un environnement multi-culturel. XI pour quatre-vingt-onze, l’année de ma naissance. XI pour onze ruelle des chats, mon adresse au moment de la conception du projet. XI pour le mois de novembre, période où j’ai pris le mic pour la première fois en 2006. Et pour la petite histoire, j’ai déménagé récemment en Île-de-France et j’habite au XI de ma rue, comme quoi… À savoir, XI n’est pas un album mais ce que j’appelle un multi-EP. Il est composé de 3 EP sortis tout au long de l’année 2016 avec des
bonus.

Pour faire découvrir le contenu du projet, le Monopoly a été mon terrain de jeu. Avec ce jeu de société représentant à merveille la société capitaliste dans laquelle nous vivons, j’ai choisi de faire un check point à chaque XI cases d’intervalles après la case de départ. Ce qui donne le nom des 3 EP.

Tu fais partie des pré-sélectionnés pour les iNOUïS du Printemps de Bourges. Comment te prépares-tu pour ce type d’évènement particulier ?

T2i : À ce jour, je répète un peu mon set tous les soirs entre deux rendus pour les cours. Je dois prochainement capter mon pote DJ Edkay pour finaliser le tout. J’ai vraiment hâte d’y être. Après avoir vu ce que font
Puzupuzu, Louis Piscine et Judy, je me dis que ça promet d’être une soirée cool.

Est-ce que tu as des liens avec d’autres artistes Hip Hop ? Qu’est-ce que tu penses de la scène Hip Hop locale ?

T2i : Dans la région, j’ai pu côtoyer des artistes Hip Hop tels que Jayel, Créance De Son (Epok Pluton / Laristo / Akanie), Maka, Steph, Zooin ou Pire Masta. J’ai également eu l’occasion d’observer le taff de Deinos Mc ou
encore Tha Homey. Le bilan de tout ça c’est qu’il y en a pour tous les goûts, et bien que tout ne me corresponde pas forcément, le potentiel reste présent et il est diffusé de façon propre et carré. Il n’y a rien à envier à la capitale sur
ce point !

As-tu d’autres projets en cours ?

T2i : Actuellement je suis sur le tournage de clip pour d’autres artistes et sur la finition des projets de mon label (ndlr. River Side Music).

http://www.t2i.river-side.fr/

Crédits portrait couverture : Adrien Valet

Crédits pochettes : Huey (illustration) & T2i (graphisme)

Posts created 302

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.