Adhérents : la ville d’Épernay

Les municipalités proposent souvent des concerts afin d’animer leur centre ville pendant la période estivale. C’est le cas de la ville d’Épernay qui a du s’adapter, comme les autres organisateurs de concerts, aux restrictions sanitaires imposées par l’épidémie de Covid-19. Sophie Herscher-Bousseau, Adjointe chargée de la Culture et de la Jeunesse, nous explique comment les équipes de la ville ont géré cette situation.

 

Pouvez-vous tout d’abord nous rappeler quelles sont les manifestations “musiques actuelles” proposées par la ville d’Épernay ?
Sophie Herscher-Bousseau : Habituellement, la Ville d’Épernay propose plusieurs rendez-vous musiques actuelles. Tout d’abord, il y a des concerts lors de la Fête de la bière [en juin] et lors de la fête de la musique . Puis, il y a le festival “Voi(x) là l’été” qui a célébré sa 5e édition en 2019 et se déroule tout au long du mois de juillet. Le fil rouge de cet événement est la voix sous toutes ses formes. Enfin, en août, il y a également des concerts dans le cadre de “la Champagne en fête”.

Quelles ont été et quelles sont les conséquences de l’épidémie de Covid-19 sur ces évènements ?
SHB : Tous les événements prévus ont été annulés. La fête de la musique a été maintenue mais dans une une version digitale et de manière minimaliste et acoustique dans les jardins de l’Hôtel de Ville.
Le Festival “Voi(x) là l’été” a été annulé également, mais un nouvel événement, “À l’air libre”, plus simple a été inventé afin de proposer aux sparnaciens des temps musicaux Une partie de la programmation du festival a été reprise, les musiciens qui étaient disponibles et dont la partie technique n’était pas trop importante. Cet événement a lieu du 17.07 au 14.08. Cela a également demandé aux équipes d’être en veille des préconisations sanitaires afin de trouver la bonne articulation entre les différentes contraintes.

Comment se passe le dialogue avec les artistes et les productions avec lesquelles vous êtes en contact ?
SHB : Nous sommes en contact avec les différentes productions et artistes quasiment depuis le début du confinement. À la fois pour gérer les annulations de concerts, les reports éventuels et les reprogrammations. les premiers temps ont été assez difficiles en raison de l’incertitude générale qui régnait au sujet des intermittents, des compagnies. La Ville s’est engagée à reprogrammer l’année prochaine les artistes et musiciens programmés initialement. L’événement “À l’air libre” permet de programmer cette année un certain nombre de groupes prévus et ainsi de les accompagner dans cette période. Pour ceux pour lesquels ce n’était pas possible en raison de tournée annulée ou de non disponibilité, nous leur avons proposé de les programmer dans le cadre des événements 2021.

La fête de la musique a été une question importante pour toutes les municipalités. Comment l’avez-vous abordé et quel dispositif avez vous proposé ?
SHB : Dans un premier temps la fête de la musique a été simplement annulée. Nous nous sommes penchés néanmoins sur les possibilités de la maintenir tout ou partie. Mais les conditions qui étaient demandées, notamment le maintien de la distanciation, s’avéraient impossibles à réaliser dans le cadre de nos organisations habituelles, à savoir un périmètre piétonnier. Nous avons trouvé une autre solution avec une version digitale : 3 groupes locaux ont été enregistrés dans les conditions du direct et nous avons demandé aux groupes amateurs locaux de nous envoyer une vidéo. Toutes les vidéos ont été montées pour aboutir à un film de près de 4h qui a été diffusé sur YouTube et sur Facebook. Quelques musiciens ont également investi le jardin de l’hôtel de Ville pour quelques moments musicaux tout en respectant les gestes barrières. L’idée globale était, malgré le contexte, d’apporter une touche de légèreté.

Est-ce que les visioconférences de partage d’informations entre les organisateurs de concerts (organisées par le Polca) vous ont aidé dans vos prises de décision ?
SHB : Les différents échanges ont été très intéressants et très instructifs. Ils ont permis de se projeter sur des organisations et sur des idées réalistes d’action. C’était également un bon moyen de se rassurer sur ce qu’il était possible de faire ou non. Merci à vous !

 

Toute la programmation et les informations sur l’évènement “À l’air libre” sont à retrouver ici.

 

Posts created 293

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.