Student Kay

Après de nombreuses scènes et festivals tels que le Printemps de Bourges ou la Fête de l’Humanité, Student Kay, originaire de Troyes, sort un nouvel EP “Le Jeu”. Il entame la troisième année de son projet en étant lauréat “STRI-IT”, le dispositif d’accompagnement du studio des variétés pour les artistes en musiques urbaines. C’est le focus “artiste” du mois et en partenariat et en partenariat avec Youtube Music.

Est-ce que tu peux nous présenter Student Kay ? Est-ce un groupe ou un artiste solo ?

Student Kay : Je m’appelle Student Kay. Je suis auteur, compositeur, interprète et vibraphoniste dans mon projet de hip hop alternatif. C’est un projet solo ! J’ai suivi une formation classique et jazz au conservatoire à Troyes puis à Paris. Je suis un artiste de la scène. Je suis toujours accompagné d’un bassiste, batteur et d’un pianiste. Je débute la 3ème année de mon projet avec plusieurs dates à mon actif : la Fête de l’humanité ou encore la Boule Noire dernièrement.

D’où te viens ce goût pour le Jazz, le Hip-Hop et l’Électro ?

SK : Principalement de ma culture musicale qui a beaucoup voyagé grâce à de talentueux artistes comme Yoko Kano, Robert Glasper ou encore Circa Survive. Ces artistes visitent de nombreux styles et les incorporent dans leur genre. L’électro c’est le monde de la night, incontournable désormais ! (Hahaha !) Nos ordinateurs sont devenus nos outils de travail en plus de nos instruments, désormais l’électronique en musique est quasi indissociable.

Quelles sont tes sources de ton récent EP « Le jeu » ?

SK : J’aime beaucoup le retour à des sonorités organiques dans le rap US. Je voulais donner la place à des musiciens et essayer de trouver une balance entre musique électronique et l’acoustique. Kendrick Lamar m’inspire beaucoup, mais également No Name et Little Simz pour leur travail du son.

Comment a eu lieu ta collaboration avec 18h48 ?

SK : Ça va faire 2 ans que je bosse avec 18h48 depuis ma sélection sur la scène Spinnup au Printemps de Bourges. Cette rencontre m’a permis de professionnaliser mon projet et le porter plus loin grâce à l’appui de pros !

En juin dernier (2019), ton clip “Je compose” a été réalisé dans la médiathèque de Troyes. Pourquoi ce choix ? Quels sont tes projets dans ce cadre ?

SK : Une belle expérience ! Je suis accompagné par la ville de Troyes depuis plus d’un an, ils m’ont permis de me produire pour la fête de la musique, ville en musique mais également les rentrées étudiantes. Je suis originaire de Troyes, je voulais vraiment tourner un clip dans ma ville. J’ai foncé lorsque l’on m’a autorisé à jouer dans ce lieu magnifique. Aujourd’hui je souhaite intégrer les artistes qui seront suivis par le Grand Est !

Lien : “Je Compose” Student Kay : https://www.youtube.com/watch?v=eUdqepMuSH4


Ce contenu est partagé dans le cadre de la collaboration entre musiquesactuelles.net et le Polca – Pôle Musiques Actuelles.

Posts created 320

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.