Fjordlake – Naturally Unsafe

Fans de Carlos, d’Annie Cordy ou de Bernard Menez, passez votre chemin ! En effet, « Naturally unsafe », nouvel EP de Fjordlãke, risque de vous faire saigner les esgourdes. Ici pas de demi-mesure, nous sommes dans le noir le plus total, bien loin de la grosse poilade.

Fans de Carlos, d’Annie Cordy ou de Bernard Menez, passez votre chemin ! En effet, « Naturally unsafe », nouvel EP de Fjordlãke, risque de vous faire saigner les esgourdes. Ici pas de demi-mesure, nous sommes dans le noir le plus total, bien loin de la grosse poilade. Et question noirceur, ces trois rémois en connaissent en rayon. « Naturally Unsafe » dégage, en seulement 3 titres, une incroyable ambiance sombre et envoûtante qui vous prend aux tripes. De l’orgue arabisant sur « Breach » à la quasi sitar sur « Blow your mind » en passant par le travail des voix sur l’ensemble des morceaux de cet EP, tout nous invite au voyage auditif et émotionnel. Le trio revendique une identité « acid folk », et force est de constater que l’on sent poindre ici et là les influences de grands noms du rock stupéfiant et/ou dépressif. Aux détours des morceaux, on retrouvera ainsi les ambiances planantes et déjantées du Popol Vuh, époque Aguirre, la folie du Brian Jonestown Massacre, la mélancolie d’une Cat Power ou encore le lyrisme d’Interpol. Tout ceci est excellemment digéré pour finalement produire un EP au son et à l’ambiance qui tranche avec la majorité des productions actuelles en région.

J’ai assurément pris un grand plaisir à les accompagner dans leur voyage tout au long de ce (trop court) EP et je réserve dès maintenant mon billet pour le prochain trip…

Goran Betineri

Posts created 293

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.