The Blues Orphans – Falling awake

Orphelins ? Rien n’est moins sûr… Les troyens de The Blues Orphans mêlent les influences les plus diverses au long d’un album où se côtoient d’entrée morceaux funky et blues-rock cuivré et charnu…

 

The Blues Orphans – Falling awake

Orphelins ? Rien n’est moins sûr… Les troyens de The Blues Orphans (Anthony Honnet, Alexis Arnaud, Francois Thivet et Arnaud Lesniszek) mêlent les influences les plus diverses au long d’un album où se côtoient d’entrée  morceaux funky (« Modern slavery ») et  blues-rock cuivré et charnu (« Falling awake »). Sur « Back someday », les frontières de la pop sont allégrement franchies avec un équilibre judicieux entre  recherche mélodique et rythme laid back que n’aurait pas renié Lenny Kravitz, première  époque. Avec « Rebirth », le clavier d’intro se la joue Steevie Wonder, pour un morceau où le chorus de  guitare  sonne  très New-York blues bien servi par un groove imparable. De « Leaving sun » à « Rise and fall »,  le voyage musical se poursuit entre  pop,  blues et incursions jazzy  jusqu’à “Gods Kingdom” aux belles harmonies vocales très 70’s, qui conclut cet opus. Un album, qui certes ne révolutionnera pas le genre, mais qui reste vraiment très agréable à écouter.

Goran Betineri

www.facebook.com/TheBluesOrphansband

Retrouvez en podcast le débat autour de cette chronique sur Radio Primitive – PODCAST

Posts created 320

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.