Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

[ INTERVIEWS ]

FICHE MÉTIER : CHEF CUISINIER

publié le 09.04.2018


Trop souvent oubliés, les cuinisiners sont à l'honneur ce mois-ci avec la fiche métier de Chef Cuisinier de Dany, cuisto de la Cartonnerie depuis maintenant 7 ans.

Fiche métier : Chef Cuisinier

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Dany : J’ai d’abord fait un apprentissage et j’ai obtenu un CAP, puis un brevet professionnel, de cuisine. Après, j’ai passé un CAP pâtissier, chocolatier, confiseur et glacier. Comme j’avais l’intention de me mettre à mon compte, ces différentes formations m’ont permis d’avoir plusieurs cordes à mon arc et de maitriser parfaitement mon métier. Ensuite, j’ai été commis de cuisine dans plusieurs restaurants de Reims, des hôtels, des traiteurs et même une pizzeria. J’ai pu apprendre la rapidité et la réactivité. Depuis 7 ans, je travaille pour la Cartonnerie. C’est la 17ème structure pour laquelle je travaille.

En quoi consiste cette activité ?

D : Mon domaine, c’est celui de la cuisine : je fais à manger aux gens. Au sein de la Cartonnerie, je m’occupe de préparer tous les repas et les buffets en fonction des régimes alimentaires des artistes notamment. J’essaye également de satisfaire le public en faisant en sorte qu’il mange plus sainement qu’avec de simples sandwichs lors des soirs de concert.

Avec qui es-tu en relation ?

D : Je suis principalement en contact avec la chargée de production de la Cartonnerie. C’est elle qui me renseigne sur les souhaits et les régimes alimentaires des artistes. Je suis aussi parfois directement en relation avec le régisseur du groupe qui fait l’intermédiaire entre l’artiste et moi.

 

Quelles difficultés as-tu identifiées ?

D : Le manque de temps ! 24h en une journée ce n’est pas assez. 48, çe serait déjà pas mal… Quand il faut préparer des repas pour les artistes et les équipes le matin, le midi, le soir et mais aussi les menus du « Floor » pour le public (NDLR : restaurant de la cartonnerie, ouvert les soirs de concert) et que tu ajoutes parfois des commandes supplémentaires, je manque souvent de temps. En ce moment, heureusement, j’ai un stagiaire qui va devenir mon apprenti pour m’aider en cuisine.

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ce travail ?

D : C’est peut-être un peu cliché mais j’aime voir le sourire des gens quand ils viennent de consommer ce que j’ai préparé ! C’est ma principale source de motivation : apporter du bonheur à l’estomac, donc je lui donne tout mon amour !

Quelles sont tes perspectives ?

D : Pour le moment je me plais à la Cartonnerie donc je n’ai pas envie de bouger. Le jour où ça va me peser, je partirais. Mais pour le moment, ce n’est pas le cas : je vois du monde, l’ambiance est super sympa malgré les quelques tensions qui font partie du boulot. J’ai aussi un projet à long terme qui se construit doucement. Le jour où je quitterai la Cartonnerie se sera sans doute pour travailler à mon compte en tant que traiteur mais avec des prestations en plus. J’aimerais pouvoir toucher un peu à tout en fait. Mais j’attends d’enrichir encore mon expérience avant de me lancer. Je sais qu’il me reste encore beaucoup à apprendre !