Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

[ INTERVIEWS ]

ARTISTE : HAÏTCHAGAL

publié le 19.02.2018


Contrairement à l'image que l'on pourrait s'en faire, Troyes a toujours été une ville de brassage culturel. La preuve en est avec l'émergence du trio Haïtchgal qui mélange des influences africaines, latinos et caribéennes avec du rap. Chaud devant !

Artiste  : Haïtchagal

D’où venez-vous et quel genre de son produisez-vous ?

Nous sommes tous les 3 de Romilly-sur-seine dans l’Aube. Noldy et Will Lessa habitaient auparavant en région parisienne et sont arrivés à Romilly-sur-Seine il y a quelques années tandis que Bläzy est né et a grandi dans la région.

Concernant notre genre musical, nous pouvons nous classer dans la catégorie « pop urbaine ». C’est l’appellation la plus courte et qui résume bien ce qu’on fait, car si on devait dire à chaque fois que nous faisons du rap mélangé avec de l’afro, latino, caraibo… ce serait trop long (rires)

Vous vous catégorisez comme étant « un mix de rythmes et de sonorités Caraibo/Afro/Latino ». Pourquoi ces inspirations ?

Haïtchagal : Nous sommes tous les 3 à la base des artistes solos, avec des univers très différents mais aussi des origines différentes et c’est ce qui fait la richesse du groupe. Noldy, d’origine Haïtienne, apporte au groupe la touche caribéenne, Will Lessa, d’origine tchadienne, la touche afro et Bläzy, d’origine portugaise, la touche latine. On met tout ça dans un blender et ça donne Haïtchagal ! 

Vous avez étés sélectionnés pour le dispositif Pulsar des studio "l'Ame du temple". Comment allez-vous mettre à profit cette année d'accompagnement ?

H. : Tout d’abord nous sommes très heureux d’avoir été sélectionnés pour ce dispositif "Pulsar". Nous comptons en profiter pour sortir notre premier album courant 2018 et faire un maximum de concerts pour faire partager nos nouveaux titres, car en live c’est toujours mieux !

Vous avez réalisé un très beau parcours aux NRJ Talents Summer Edition 2017, qu’est-ce que cela vous a apporté ?

H. : Le fait d’être arrivé en finale aux « NRJ Talents 2017 » nous a permis d’être programmés sur plusieurs « playlist web » de la radio NRJ, d’être sélectionnés par des professionnels qui composaient le jury et surtout de constater beaucoup de soutien de la part des gens qui ont voté pour nous durant les premières étapes du tremplin...et d’ailleurs nous en profitons encore pour les remercier !

Vous suivez quels groupes en ce moment ?

Bläzy : J’essaie de suivre ce qui se fait pour être un minimum « à la page », j’ai beaucoup aimé le dernier album d’Orelsan qui, pour moi, est son meilleur. Mais, en général, j’aime écouter d’anciens albums ou alors des artistes qui n’ont rien à voir avec ce que je fais. J’ai découvert la chanteuse de Jazz Ala.ni, qui était en concert l’été dernier au Portugal et depuis son album tourne en boucle dans ma voiture !

Noldy : Pour ma part, je suis en ce moment sur l’album « Gentleman » de Dadju. Je l’écoute tout le temps ! Après, j’écoute aussi beaucoup de gens qui viennent de chez moi, Haïti, du Kompa notamment comme l’artiste J. Perry.

Will Lessa : Moi « H’Sao » c’est de chez moi et « Hiro » parce que c’est un artiste que je connais. C’est un bosseur, il a toujours gardé son originalité. A la base, je suis DJ. J’aime écouter de tout : de la musique coréenne à du zouglou.

Quelle est la signification de votre nom ?

H. : C’est un mix de nos pays d’origines : Haï-ti / Tcha-d / Portu-gal