Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

[ INTERVIEWS ]

FOCUS ADHÉRENT : ARDENNES EVENT

publié le 06.10.2017


Organisé par Ardennes Event, nouvel adhérent du Polca, le festival des Automnales Festives se déroulera le 21 octobre 2017. Le temps d'une journée au coeur des crêtes pré-ardennaises, il a pour but de promouvoir les artistes locaux et régionaux ainsi que la culture ardennaise. Rencontre avec Pierre Pécheux, le Président de l'association.

Focus adhérent : Ardennes Event

Quel est le projet de l’association Ardennes Event ?

Pierre : Depuis sa création en mars 2014, nous avons pour objectif la création, la promotion, la diffusion et l'organisation de spectacles vivants et d'événements festifs à caractère artistique, sous quelques formes que ce soit (festivals, spectacles, animations, concerts), à destination de tous les publics. L’idée est, avant tout, de valoriser au mieux les différents acteurs et les partenaires sollicités, locaux ou régionaux.

 Quels sont les actions que vous menez ?

p : C'est principalement le festival « Les Automnales Festives » qui prend petit à petit de l'ampleur à l’échelle du département des Ardennes. Nous n’avons pour le moment pas eu l’occasion de créer d’autres événements sur le territoire.  Le projet futur est d’accroître notre réseau de bénévoles et d'adhérents. Cela nous permettrait ainsi de pouvoir jongler sur plusieurs événements à la fois dans les années à venir. Concerts, spectacles d'humour… les idées sont nombreuses !

Comment le festival a-t-il vu le jour ?

P : Nous avions pour projet de créer un événement culturel intergénérationnel accessible. Nous avons cherché à nous distinguer des autres événements existants. Nous avons donc implanté ce nouveau rendez-vous musical au cœur du territoire des crêtes pré-ardennaises, à une date creuse où plus aucun événement ou presque n’est programmé sur la saison d’automne.

Quels sont les enjeux d’un tel événement ? Pourquoi choisir de le proposer gratuitement ?

P : Les enjeux sont nombreux comme, par exemple, assurer la promotion des différents acteurs, partenaires et sponsors sollicités, ainsi que la mise en avant des artistes locaux et régionaux programmés.

Nous voulions que notre événement soit le plus accessible possible, d’où cette gratuité mise en place dès la première édition. Malgré de nombreuses et importantes nouvelles dépenses avec l’agrandissement du site et l’accent sur l’aspect sécurité, la 3ème édition à venir reste bel et bien gratuite de nouveau. Nous ne garantissons pas la reconduite d’une entrée gratuite en 2018, l’équilibre financier devenant trop instable... Nous devons chercher une certaine autonomie financière pour assurer la pérennité de cet événement.

Dans le réseau des Musiques Actuelles, avez-vous développé des liens avec d’autres acteurs ?

P : Oui, et ils sont nombreux. Depuis notre arrivée il y a 2 ans dans le secteur des musiques actuelles en tant qu'organisateurs, nous échangeons avec le FLAP - Cabaret Vert, l'assocaition Sapristi!!, le Aymon Folk festival, l'école de musique AME ou encore la Maison de la Culture et des Loisirs Ma Bohème à Charleville-Mézières.

 

Crédit photo : Hervé Dapremont