Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

[ INTERVIEWS ]

FIZZ

publié le 08.11.2016


Après de nombreuses dates, principalement en Champagne-Ardenne, il est presque impossible de ne pas avoir vu leur nom au moins une fois. Dans le cas contraire, sachez désormais que Fizz n'est plus seulement une onomatopée. Le groupe a récemment sorti un EP éponyme et nous les avons rencontré pour les connaître un peu plus...

Fizz

Quelle est l’histoire de votre formation ? Comment vous êtes-vous rencontrés et avez-vous choisis de faire de la musique ensemble ?

Jérémy (Chant lead) : La formation a débuté en Août 2012. Pour l’anecdote, on a officialisé notre collaboration pendant le Cabaret Vert, sous les sons de Manu Chao, Franz Ferdinand, Barcella, etc...

Lorène (Clavier / Seconde voix) : Ensuite, en pleine réflexion, nous avons commencé à composer, à se produire, et finalement, nous sommes devenus FIZZ en Janvier 2016.

Mais ça veut dire quoi Fizz ?

Lucie (Basse / Piano) : En fait, nous sommes tous des bons vivants, adeptes de la philosophie « On a qu’une vie, alors profitons de chaque instant, de chaque seconde ». Nous sommes des épicuriens...

Lorène, Tony (Batteur) et Mikaël (Guitare) : (Soupirs...)

Lucie : (Imperturbable) À l’instar de la doctrine d’Epicure, notre seul souhait est d’atteindre le bonheur, et une certaine sagesse, en répondant aux besoins de notre corps...

Lorène : Oui, ou une fois décodé : on cherche juste à kiffer !

Mikaël : Ou, à jouir ! (Rires)

Jérémy : Non, plus sérieusement, en deux mots, FIZZ = pétillant, comme nous !!!

De quelle manière vous procédez pour composer vos titres ? Vous fonctionnez plutôt chacun de son côté et vous vous retrouvez pour arranger ou c’est un processus qui se fait ensemble ?

Jérémy : On compose tous ensemble, façon brainstorming. En fait, pour mieux comprendre notre façon de faire, imaginez-vous un shaker où chacun met toutes ses idées, ses envies, mais aussi ses techniques et son petit grain de folie !!!

Tony : On mélange le tout, et hop, nouvelle composition... (Rires)

Lucie : Après, on peaufine, toujours réunis, ensemble, chaque ligne mélodique de chaque instrument, chaque son, pour un résultat qui nous ressemble.

Vous venez de sortir un EP de 3 titres. Dans quelles conditions avez-vous enregistré ce premier EP ?

Mikaël : Nous avons eu l’opportunité d’être accompagnés par Ardenne Métropole, représentée par Marie-Laure BRIZET, pour suivre une résidence « Maquettez-vous ». Ça a commencé par une première phase de préparation, avec Cyrille CHAMPAGNE, pour nous connecter les uns avec les autres, au-delà de nos instruments. En bref, créer une véritable harmonie, une cohésion parfaite entre chacun de nous pour que nos 5 personnes ne fassent plus qu’une.

Tony : (Avec l’accent belge) C’est-à-dire qu’après, nous avons eu la chance de travailler avec David Manceau & Sébastien Hahn, une fois, pour enregistrer au Studio de Sapristi !!, à Sedan (08).

Le groupe Muse semble être l’une de vos influences principales. Ce groupe est autant apprécié que détesté pour leur musique, que certains qualifient de « grand public ». N’est-ce pas prendre un risque pour vous de choisir d’être trop proche de cette esthétique ?

Lorène : C’est qui Muse ? (Sourires)

Quelles sont vos prochaines dates ?

Tony : Rendez-vous le 26 Novembre au Club 56 à Paris (75)

Jérémy : Et aussi, le 21 Janvier au Pop’Art (51)

Lorène : Et d’autres dates à venir, en attente de confirmation, sur Décembre 2016, et courant 2017, autant dans les Ardennes que dans le Nord ou en Belgique.

Jérémy : N’hésitez pas à suivre toute notre tournée sur notre site web, et les réseaux sociaux !

Mot de la fin Jérémy : LOVE

http://www.fizz.band/

https://www.facebook.com/fizznews/

https://www.twitter.com/fizz_music