Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

cs go connection problem matchmaking

[ INTERVIEWS ]

FICHE MÉTIER - SERVICE CIVIQUE AU POLCA - PÔLE COOPÉRATION

Full Article publié le 05.07.2016


look at this now On continue l'exploration des métiers et des activités dans le secteur des musiques actuelles. Ce mois-ci, c'est Emeline Lamotte qui s'est prêtée au jeu. Elle a rejoint le Polca en mai dernier pour une mission de 8 mois en service civique lié à la communication au sein du pôle "Coopération" de notre association.

Fiche Métier - Service Civique au Polca - pôle Coopération

http://www.canmarkindustries.com/mimido/5825

recherche rencontre avec homme riche
Prénom / Nom : Emeline LAMOTTE

Age : 24 ans

Structure : Polca

Fonction : Service Civique - Assistante Pôle Coopération

 


http://oepib.org/?efiop=mujer-busca-hombre-ciudad-del-este-py&bc9=1f Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Emeline : On ne peut pas vraiment dire que j’ai un parcours professionnel pour le moment car mes expériences se résument à des jobs étudiants. Je viens de valider ma Licence d’Arts Plastiques et j’enchaîne sur un Bachelor Chef de Projets Événementiels en école de communication à partir de septembre.

read Quel est ton rôle au sein du Polca et quels sont tes liens avec les autres métiers ?

E. : Plusieurs missions me sont confiées, principalement liées au site internet du Polca. D’abord, il faut que j’alimente l’agenda des événements musiques actuelles en Champagne-Ardenne. Ensuite, je m’occupe de la rédaction et/ou de la mise en forme du contenu des actualités puis de leur mise en ligne. Une grosse partie de mon travail est donc de trouver toutes les informations qui sont intéressantes à relayer sur le site. Je suis directement en lien avec Grégory Blanchon, le Coordinateur du Pôle Coopération, qui valide les publications. Autrement, c’est assez indépendant des deux autres pôles, sauf pour les festivals où l’on représente ensemble l’association grâce au stand du Polca.

http://prettytallstyle.com/birkof/2921 Quelles difficultés as-tu identifié dans le cadre de tes fonctions ?

E. : Je trouve que le plus difficile est d’avoir une vision globale de ce qui existe et de ce qui se fait en termes de musiques actuelles en Champagne-Ardenne alors que je viens d'arriver. Il y a tellement d’associations, de labels, de projets divers et variés ! Et tout le monde se connaît déjà bien au sein du réseau, ce qui accentue un peu le sentiment d'être légèrement dépassée... Mais c’est aussi ce qui rend l’expérience très intéressante parce que je découvre beaucoup de choses.

http://parkbarnyc.com/?flomasr=site-de-rencontre-tennis&c6a=be Qu’est-ce-que tu apprécies le plus dans ton travail au quotidien ?

E. : Ce que je trouve le plus intéressant dans mon travail, c’est justement de découvrir des groupes, des associations, des labels… J’ai encore un peu du mal à mettre des noms et des visages sur tous les projets mais ça viendra. Et puis du coup, ma collection de vinyles ne fait qu’augmenter !

right here Quelles sont tes perspectives pour l’avenir ?

E. : Pour le moment, mon objectif est d’avoir mon Bachelor pour lequel je dois encore trouver un second stage. Ensuite, j’aimerai partir travailler quelques temps à l’étranger pour revenir en France en parlant plusieurs langues.