Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

http://www.mylifept.com/?refriwerator=bin%C3%A4re-optionen-1-euro&614=f5 binäre optionen 1 euro

[ INTERVIEWS ]

FICHE MÉTIER - COORDINATEUR DU PÔLE STRUCTURATION DU POLCA

http://web-impressions.net/fister/2392 publié le 24.05.2016

go

go to site Bien que vous soyez déjà nombreux à le connaître au sein du réseau, voici une interview de notre nouveau coordinateur du pôle structuration, Rodolphe Rouchaussé, qui a pris ses fonctions hier. C'est avec plaisir qu'il vous livre ces quelques informations sur son parcours et ses nouvelles fonctions au sein de l'association.

http://theftzapperfence.com/?makisf=conocer-chicas-bolivia&9ca=e4
Fiche Métier - Coordinateur du pôle structuration du POLCA

see url

ife citas por internet toluca Prénom / Nom : Rodolphe ROUCHAUSSE
Age : 46 ans
Structure : POLCA
Fonction : Coordinateur du pôle Structuration


conocer gente de alemania por internet Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Rodolphe : Après une formation universitaire en Anglais, je me suis dirigé par passion vers le secteur musical, comme responsable d’une salle de spectacle dans une MJC de 1998 à 2003, puis comme programmateur de la Cartonnerie à Reims, de 2003 à 2013. J’ai ensuite passé et obtenu un Master 2 « Conception et direction de projets culturels » à Paris 3 – La Sorbonne Nouvelle en juin 2014. J’avais orienté ma réflexion et mon mémoire sur les musiques actuelles et le jeune public, un axe de programmation qui m’avait passionné lorsque j’étais à la Cartonnerie. J’ai récemment collaboré avec la Compagnie The Wolf Under The Moon, qui m’avait confié la diffusion et la production des 3 créations d’Anthonin Ternant : Angel, Black Bones et The Wolf Under The Moon.


Quel va être ton rôle au sein du Polca ?
enter site

R. : La Mission qui m’a été confiée s’oriente autour de 4 axes.
Tout d'abord, j'aurai en charge la concertation. Cet axe concerne essentiellement l’organisation et le suivi des SOLIMA (Schéma d’Orientation des LIeux de Musiques Actuelles) sur les 4 départements de Champagne-Ardenne
Ensuite, je serai présent pour le soutien et l’accompagnement des adhérents dans le développement de leurs activités. J’aurai à ce niveau une mission de conseil et/ou d’orientation vers les personnes ressources, avec la possibilité de mettre en place des formations lorsqu’un tel besoin sera identifié
De plus, j'interviendrai en matière d’information, de veille, d'observation et de ressource. Mon rôle sera de mettre en place des outils pour récolter les informations du secteur des musiques actuelles et les diffuser aux adhérents du Polca. J’aurai également un rôle d’observateur du secteur au niveau local, départemental, régional et national.
Enfin, j'assurerai la représentation de l'association. Au même titre que les autres salariés du Polca, je serai régulièrement présent sur les événements proposés par nos adhérents, notamment les festivals d’été et lors de déplacements réguliers dans les 4 départements. Par ailleurs, je serai également amené à participer à la réflexion autour de la création de la région Grand Est et à une mise en réseau souhaitée des acteurs des musiques actuelles de l’ensemble de cette région.

Quels sont les enjeux que tu as déjà pu identifier ?

R. : Le Polca existe maintenant depuis plus de 10 ans, et son action s’est amplifiée au fil des saisons pour imposer ce réseau comme un acteur majeur et important dans l’évolution et la structuration du secteur des musiques actuelles. A l’heure où les partenaires institutionnels et les financeurs publics doivent opérer des choix lors de l’application des politiques culturelles mises en œuvre, il me semble primordial que les acteurs sur le terrain puissent se retrouver sous l’égide d’un organisme tel que le Polca pour défendre leurs actions et se faire entendre grâce au travail d’information et de sensibilisation mené par le Polca et ses adhérents auprès des élus et de leurs techniciens. Par ailleurs, la création des grandes régions nous offre l’opportunité de présenter dans la région Grand Est le fruit de ces 10 années de fonctionnement et de réfléchir avec les acteurs des deux autres anciennes régions, Lorraine et Alsace, à la création d’un réseau qui puisse œuvrer pour l’ensemble du territoire.

Qu’est-ce qui t’a motivé pour rejoindre le pôle ?

R. : Mes différentes expériences, comme responsable d’association, puis de programmateur et enfin de chargé de diffusion pour un artiste, m’ont amenées à régulièrement être confronté aux problématiques et évolutions du secteur des musiques actuelles. J’ai souhaité proposer mes services au Polca pour poursuivre le travail de structuration entamé depuis la création du réseau, à laquelle j’avais participé à l’époque, avec comme motivation supplémentaire de voir l’implication et le dynamisme, non seulement de l’équipe salariée, mais surtout des acteurs des quatre départements membres du Conseil d’Administration, preuve de l’intérêt et de l’efficacité d’un tel réseau.

Quels sont les avantages d’être un acteur déjà identifié du réseau ?

R. : Cela me permet d’être opérationnel aussitôt ma prise de fonction, je connais une grande partie des adhérents du Polca. Même si je m’attacherai à faire le tour des structures de Champagne-Ardenne dans les prochains mois pour apprendre à connaître ceux que je ne connais pas, étudier leurs actions et problématiques, et pour identifier les nouveaux acteurs, qui ne manqueront pas d’apparaître dans le champs, en constante évolution, des musiques actuelles.

http://lokoli.com/?rtyt=comment-faire-des-rencontres-sur-facebook&1cc=39

https://planetdevon.com/malkoni/2318