Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

click here now

[ INTERVIEWS ]

LE BA'ROCK CAFÉ

mujeres solteras d.f publié le 06.11.2014


http://thinkmaya.com/?biorer=cherche-homme-pour-mariage-canada&c4a=a3 Le Ba'Rock café est devenu, en un peu plus de deux ans d’existence, un lieu de passage incontournable des groupes régionaux, et de plus en plus, d’artistes nationaux et parfois internationaux. Il faut dire que les cafés concert, ceux qui accueillent les artistes avec une scène et de vraies conditions techniques, sont de moins en moins nombreux. Et ce lieu sedanais est un exemple de réussite. Rencontre avec un duo de passionnés dans le cadre des portraits des adhérents.

Le Ba'Rock café

paginas citas gratis espaГ±a

ligar con chicas de 15 aГ±os Visit This Link Comment est née l’idée de créer un café concert comme le Ba'Rock ?

Marie : Stephan était serveur depuis 20 ans. Il avait envie d'être indépendant et a donc quitté son boulot pour monter son projet. Musicien depuis toujours, l'idée d'un bar concert semblait évidente. Etant en couple à l'époque avec moi, qui avait étudié le commerce et la communication, le projet s'est montée en quelques mois, chacun avait ses rôles bien définis. Et le nom "Ba'Rock Café" est né en une nuit. Le concept était trouvé : un lieu convivial, de rencontre et de partage, centré sur la musique mais aussi l'art et la culture en général.

 

C’est une histoire de passion avant tout pour faire vivre un lieu comme celui-ci ? you could try these out

M. : Oui, indéniablement! Aujourd'hui; avoir sa propre entreprise est quelque chose de difficile. Nous avons eu peu de soutien, notamment financier, pour nous lancer, et pas de revenus pendant une longue période. Si vous n'êtes pas passionné par ce que vous faites, cela ne sert à rien de se lancer... Il faut aimer la musique : nous faisons des scènes ouvertes tous les vendredis soirs et des concerts tous les samedis soirs. C'est un métier qui demande beaucoup d'investissement, que ce soit en temps, financièrement, et investissement de sa personne. Stephan a la passion de son métier de barman, et la passion de la musique depuis toujours. De mon côté, j'ai la passion des nouvelles technologies et de la communication, et aussi celle de l'univers des bars où j'ai travaillé plusieurs années. Malgré notre séparation, nous avons une envie commune : faire bouger Sedan!

 

Comment travaillez-vous votre programmation ?

M. : C'est moi qui gère la programmation. On reçoit des demandes des groupes par mail ou via la page Facebook du bar. C’est notre principal moyen de communication, que ce soit pour choisir les groupes comme pour communiquer auprès de nos clients. Donc, on fait nos premières écoutes des artistes en ligne, on discute des conditions et des volontés des groupes, et si les temps de jeu sont courts, on leur demande de monter un plateau complet ou on les met en relation avec d'autres groupes. La programmation avance vite, nous avons beaucoup de demandes car il y a peu d'endroits dans le coin où les groupes peuvent se produire. Le bouche à oreille fait beaucoup. Le planning est complet jusque juin 2015.

 

important link Quel est le meilleur souvenir de concert depuis l’ouverture du lieu ?

M. : Un seul, c'est difficile ! Depuis deux ans et demi, nous partageons beaucoup de bons moments avec les artistes et le public. Nous avons par exemple en tête la fête de La Musique 2013, qui était aussi le premier anniversaire du Ba'Rock. Nous avions organisé dis heures de musique non stop, avec deux scènes. Une grosse organisation, beaucoup de stress, mais super excitant ! Il y a eu aussi une anecdote d'un jour où nous avons reçu à la dernière minute un groupe de Paris, nous avons passé une super soirée avec eux, et quelques jours après nous nous sommes rendu compte que l'un des membres faisait aussi partie des BB Brunes, et on ne l'avait pas reconnu jusqu'à ce qu'on voit un clip à la tv. Dernièrement, nous avons reçu Ya-Ourt, ce fût une belle découverte pour nous. Un super artiste plein de talent, et un mec super cool ! On a eu un super échange ! Il revient en janvier au Ba'Rock. Et enfin, les scènes ouvertes. Ce sont de vrais moments de rencontres entre musiciens, des moments de partage. Nous avons vu des liens, des amitiés se faire et également des groupes se créer pendant les scènes ouvertes. Le style musical varie d'une semaine à l'autre en fonction des musiciens qui sont présents. C'est intéressant, aussi bien pour les musiciens que pour le public.

 

http://www.thewoolshed.com.au/?mirti=cherche-femme-ziguinchor&607=d6 Le Ba'Rock Café êtes adhérent du Polca depuis quelques mois. http://bannholz.net/masjanja/6174 Comment avez-vous connu le pôle et qu’est-ce qui vous a poussé à devenir adhérent ?

M. : Nous avons connu le Polca par des amis de Sedan, de la MJC et de l'association Sapristi. Le Polca pour nous, c'est se créer un réseau relationnel, se faire connaître, pouvoir transmettre notre agenda d'événements, et également bénéficier d'avantages comme les protections auditives car la sécurité de nos clients est importante pour nous. Nous les encourageons, surtout les enfants, à porter des bouchons d'oreille. Se protéger pour profiter au mieux et plus longtemps des concerts au Ba'Rock !

www.facebook.com/barockcafesedan

Photo Ba'Rock café : mad#picture