Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

click here now

[ INTERVIEWS ]

MARIANNE

publié le 10.09.2014


Alex, le chanteur de Marianne est un grand bavard. C’est certainement pour ça que ce combo troyen à des choses à dire et qu’il compte bien faire passer ses messages avec son rock français tendu et efficace. Sans révolutionner le style, Marianne entretien la flamme d’une scène qui a connu ses heures de gloire avec Noir Désir, Luke ou Damien Saez. Rencontre.

Marianne

http://themajestysmen.com/?makarenko=rencontre-06-gratuite&9d6=7e Pouvez-vous nous parler de la naissance de Marianne ?

Alex : Avant d’être une entité à part entière, MARIANNE c’est avant tout une histoire et l’interaction de divers individus qui lui ont donné naissance. Au départ c’est Alex et Jérôme qui créent le groupe « Nom Désiré » début 2011 avec une idée simple : faire du rock et se faire plaisir. Ils sont rejoints par Flo à la batterie et Cédric à la basse. Alexandre et Jérôme composent des titres simples aux couleurs rock et chansons françaises navigants entre des mers calmes et agitées. Mais les aléas de la vie emmènent Jérôme à partir pour le Nouveau Continent et celui-ci est remplacé par David à la guitare. Pour permettre à Jérôme de partir en beauté, le groupe réalise une série de concerts sur la région troyenne. Cédric le bassiste quitte le groupe peu après le départ de Jérôme et est remplacé par Thomas. Les compositions évoluent pour se durcir et devenir plus rock avec des accents métalliques, les textes deviennent plus vindicatifs. La rythmique plus directe. Les anciennes chansons sont abandonnées pour laisser place à de nouvelles compositions. Depuis Janvier 2014 le groupe accueille Thomas à la guitare rythmique. Puis au cours d’une discussion entrecoupée de bières et de burgers la décision fut prise de changer le nom du groupe en raison de l’évolution de ce dernier. Une entité venait de naitre : Marianne. Depuis mai 2014, le groupe enchaine les dates et se montre déterminé à partager sa musique avec le public. Et si vous vous demandez pourquoi Marianne ? Eh bien nous vous répondrons : Marianne est morte ! Vive Marianne !

check over here  

her explanation Il y a moins de groupe de rock français revendicatif sur le devant de la scène en ce moment. Vous êtes là pour souffler sur les braises ?

A. : Avant tout, le but de Marianne c’est faire de la musique, faire bouger des têtes et partager un moment électrique avec le public le temps d’un concert. C’est un plaisir que de pouvoir promouvoir sa musique devant un public toujours plus nombreux. On exprime beaucoup de choses mais nous nous cherchons encore. Marianne n’en est qu’à ses débuts et comme tout enfant Marianne cherche son identité. Cela dit on exprime pour l'instant un sentiment d’urgence, de rage adolescente et de partage. Le feu est déjà allumé et nous jouons pour ceux et celles qui dansent autour.

Full Article  

comment flirter avec un mec video Vous venez de dévoiler le clip de « C'est dans ta tête ». Quelle est l’histoire de ce titre ?

A. : Ce titre part d’une image que l’on a tous pu voir au moins une fois dans le folklore des films catastrophes américains. L’homme au carrefour d’une rue avec ses pancartes annonçant la fin du monde. Mais finalement est-ce lui qui est fou ? N’aurait-il pas raison ? Si nous continuons comme cela, n’allons-nous pas dans le mur ? Mais pourquoi l’écouter ? Finalement, ça ne va pas si mal ! C’est dans sa tête tout ça ! Voilà la réflexion de départ. Marianne s’immisce dans la peau de ce personnage, qui malgré les pilules et les tentatives des gens « normaux » pour le faire taire, continue à faire passer son message.

great site  

mujeres solteras abancay Est-ce qu’il y a d’autres groupes en région ou d’autres scènes desquels vous vous sentez proche ?

A. : Le bassiste fait parti du groupe Radio Vitriol qui écume déjà les planches depuis quelques temps et le batteur se produit quand à lui avec le groupe No Brain (reprises rock). Ce sont des groupes que nous apprécions, aussi bien leurs membres que leur musique. Le groupe de reggae I SOW est aussi un groupe à suivre qui dégage de bonnes vibrations. Marianne est encore jeune, laissons-lui du temps et elle s’épanouira au contact des autres.

http://kopuamonastery.org.nz/felmor/3969  

http://www.paperiandco.com/mikidis/3400 Quels sont les projets du groupe ? Vous pensez déjà à un EP ou au premier album ?

A. : Marianne vient tout juste de réaliser le clip « c’est dans ta tête » grâce à Olivier GOBERT et prévoyons l’enregistrement d’un ep de 5 titres pour fin 2014 / début 2015.

https://www.facebook.com/Marianneestmorte

Photos : Olivier Gobert - http://olivier-gobert.fr/