Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

[ INTERVIEWS ]

FICHE MÉTIER : CONSULTANT MUSIQUES ACTUELLES

publié le 06.05.2014


Pour mieux connaître le secteur et ses multiples activités, nous avons choisi de mettre en lumière chaque mois un métier ou une fonction des musiques actuelles. Ce mois-ci, c’est Grégory Jurado qui nous parle de son métier de consultant / chargé de mission dans les musiques actuelles.

Fiche métier : consultant Musiques Actuelles

http://www.hawkerucc.org/monaxinja/8569

los hombres coquetean con todas Prénom / Nom : Gregory Jurado
http://prettytallstyle.com/birkof/883 Age : 36 ans
rencontre impromptue Structure : Les Cercles
http://yuktung.com.my/esnew/1604 Fonction : Consultant / Chargé de mission 

read the article Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?
Greg : D'abord musicien, je suis guitariste, et dans les années 90 j'ai eu besoin d'un lieu de répétition et je voulais organiser des concerts à Chelles (77). Grâce à l'impulsion citoyenne et de la municipalité pour la création d'une scène de musiques actuelles dans cette ville, j'ai participé au développement de ce lieu baptisé Les Cuizines en étant dans un premier temps l'administrateur puis le directeur de la structure pendant plus de 8 ans. Parallèlement, j'ai occupé plusieurs postes dans différentes structures dédiées aux musiques actuelles, et notamment des réseaux. Depuis les années 2000, j'ai beaucoup travaillé sur les problématiques territoriales, les questions de politiques publiques en faveur des musiques actuelles... J'ai ensuite lancé le projet de SMAC à Charleville-Mézières, équipement qui devrait ouvrir ses portes en 2016 ou 2017. De fil en aiguille avec l'expérience et aussi grâce à une formation en Master 2 pro, j'ai fini par développer deux activités : la formation (un ensemble de modules liés aux musiques actuelles), et l'activité de consultant pour venir en aide à certaines structures, d'abord ponctuellement puis sur des missions de plus en plus longues. J'ai travaillé à structurer mes méthodes, mes interventions avec comme objectif de me consacrer pleinement à cette activité depuis 2 ans.

http://cafemamboibiza.com/?vuuijj=recherche-filles-pour-soir%D0%93%C2%A9e&241=c5 Quel est ton rôle au sein des Cercles et quels sont tes liens avec les autres métiers ?
G. : Je suis consultant ou chargé de mission selon les situations et demandes. Je travaille souvent seul. Soit j'interviens dans les différentes structures que j'accompagne et que je conseille, soit j'agis directement lors de la coordination d'un projet tel que « Votons plus de musique dans nos villes » avec le RIF ou la direction temporaire du Polca et le suivi du SOLIMA en Champagne-Ardenne. Les interventions sont souvent des missions d'accompagnement dans le cadre de DLA (Dispositif Local d'Accompagnement). Il peut s'agir de scènes de musiques actuelles, d'écoles de musique, de réseaux culturels... Je peux être en contact avec tous les métiers car le plus souvent, quand j'interviens, je rencontre l'ensemble des équipes et des partenaires.

recherche femme celibataire 77 Es-tu en contact avec du public ?
G. : Non, pas vraiment. Mais je continue de le voir et de les côtoyer à travers les activités des structures pour lesquelles je travaille, par exemple lorsque je vais voir des concerts...

pop over to this web-site Quelles difficultés as tu identifié dans le cadre des tes fonctions ?
G. : Passer d'une mission à l'autre d'un jour à l'autre est assez compliqué. Il y a des semaines où j'interviens sur 4 missions différentes à 4 endroits différents et parfois éloignés. Cela demande beaucoup d'organisation et d'anticipation pour rester connecté à chaque projet et être toujours réactif. Il faut réussir à gérer son temps afin de pouvoir répondre à chaque demande de manière efficace.

look at this website Qu’est ce que tu apprécies le plus dans ton travail au quotidien ?
G. : La rencontre, le changement ! Et surtout, quasiment toutes mes missions sont des missions de développement ou de structuration. Ce qui signifie qu'après mon passage, il est sensé rester quelque chose. Apporter des évolutions positives, c'est ce qui me motive, ainsi que mon combat en faveur des musiques actuelles et d'une certaine vision concernant ces musiques. Me sentir utile et savoir que je peux amener des bonnes choses à des structures pour les aider à se développer ou parfois à survivre, c'est une très grande motivation pour moi.

Quelles sont tes perspectives d’évolution ?
G. : Continuer à faire de belles missions, toujours plus intéressantes. Et aussi, toujours chercher à pousser la réflexion pour aller encore plus loin dans mes interventions et être le plus efficace possible au bénéfice des structures que j'accompagne. Rester chargé de mission ou consultant militant est important pour moi. J'ai la chance de faire quelque chose que j'aime et qui me fait vibrer, donc je souhaite vraiment poursuivre dans cette voie.  

Site internet de Grégory Jurado : www.lescercles.org