Polca | Détail de l'actualité

Polca | Détail de l'actualité

POLCA - Pôle Régional Musiques Actuelles de Champagne-Ardenne

http://yuktung.com.my/esnew/185

[ INTERVIEWS ]

RENCONTRE AVEC HELPER - DSAR2013/2014

useful site publié le 13.01.2014


visit this page Le nouveau lauréat DSAR pour les Ardennes vient élargir le panel des styles représentés dans le dispositif puisqu’il s’agit d’un artiste… electro ! Nouveau lauréat, me direz-vous ? En effet, Abstract to the beat, le groupe sélectionné en premier lieu, vient de se séparer. C’est donc Helper qui a été choisi lors du nouvel appel à candidatures lancé le mois dernier. Rencontre avec un pionnier Ardennais de la Bass Music…

Rencontre avec Helper - DSAR2013/2014

saudi dating website

http://thinkmaya.com/?biorer=forum-site-de-rencontre-lyad&9b1=9b try this web-site Pour beaucoup, on t’a découvert en région au festival Cabaret Vert en 2013. Mais tu as fait beaucoup de choses avant, non ?

http://www.ms-schein.de/salo/6644 Helper : Ca fait une quinzaine d’année que je suis dans la musique électronique ou plutôt la « bass music » puisqu’il faut donner des étiquettes. Auparavant, j’étais plutôt DJ : je passais des disques. Au fil du temps, j’ai commencé à produire mes propres morceaux et à tourner sous le nom de K-Gol. Helper, c’est un nouveau projet qui est beaucoup plus axé sur le live que sur le mix.

kpop stars dating 2018 Tu fais de la musique électronique plutôt pointue. Peux-tu nous parler de la « Bass Music », le courant de la musique électronique dans lequelle tu évolues ?

H. : Pour revenir à la base, c’est un mot un peu batard qui a été utilisé pour définir le mélange de plusieurs styles : le dubstep, le bassline, la techno et beaucoup d’autres styles de musiques très anglaises. Mes principales influences viennent de là. "Bass music" est un mot qui regroupe toutes ces styles parce qu’en musique on aime beaucoup mettre des étiquettes, notamment dans les musiques électroniques. Les gens qui ne connaissent pas vraiment sont un peu perdus avec tous ces styles.

click here for more info Quand et comment as-tu réalisé ton premier EP qui sortira courant février chez Highlife Records ?

H. : Il sort exactement le 5 février en digital et il y aura une série limitée de CD. Pour sa réalisation, j’avais des projets en cours avec des morceaux qui étaient déjà commencés et d’autres que je jouaient déjà en live sur mon petit sampler SP 404. Je les ai réposés à plat, redécoupés et bidouillés dans tous les sens pour en faire les 4 morceaux de cet EP.

agence de rencontre intermezzo Qu’est-ce que tu attends du DSAR pour lequel tu viens d’être sélectionné ?

H. : Ca me permet tout d’abord d’avoir accès au réseau des programmateurs de la région, voir hors région. J’attends une aide au niveau de la production studio sur mes morceaux. En électronique, on bosse beaucoup chez soi et j’aimerais bien pourvoir sortir de chez moi pour composer et accéder à de vrais conditions : un vrai studio, l’expérience d’un technicien son et un travaille sur l’écoute. J’espère aussi pouvoir faire des concerts pour rencontrer d’autres musiciens. Enfin, je souhaite pouvoir travailler sur la conception de mon live. Je peux le travailler tout seul sur mes machines mais il y a un gros travail à faire en résidence sur le son, les lumières et la vidéo. Je vais pouvoir être accompagné sur ces points.

Crédits photo : Hervé Dapremont

Retrouvez l'interview complète diffusée sur Radio Primitive en podcast ICI.

Helper - site officiel : https://www.facebook.com/helpersound